Harmoniser nos émotions avec Jin Shin Jyutsu

Nous connaissons tous les 5 cinq grandes  attitudes que sont : Inquiétude, peur, colère, tristesse et faux-semblant...

En J.S.J, Il est simple de nous Aider à harmoniser nos émotions.  Il suffit pour cela de nous tenir un ou plusieurs doigts. 

Simple, discret et étonnamment efficace.

Nous pouvons ainsi simplement harmoniser :

  • l'inquiétude en tenant notre pouce,
  • la crainte, la peur en tenant l'index,
  • la colère, le ressentiment, l’impatience en tenant le majeur,
  • la  tristesse, la nostalgie, les regrets  en tenant l’annulaire et
  • le faux-semblant, les masques, les "trop d'efforts" derrière lesquels nous nous cachons en tenant l'auriculaire.

Simple n’est-ce pas ?

Oui. Pourtant, il ne s’agit pas ici de faire disparaître l’attitude qui nous gêne ou qui dirige nos actes mais bien de l’harmoniser, d’équilibrer le trop ou trop peu. 

Par exemple, en tenant un doigt et en observant les réactions de notre corps, nos perceptions ainsi que les sensations de confort ou d’inconfort,  nous apportons un éclairage conscient à l'attitude associée au doigt tenu.  Nous gagnons ainsi en compréhension et en connaissance de « qui je suis ».  

 

Nous sommes alors au coeur même de la pratique du JIN SHIN JYUTSU :

"Me connaître moi-même c'est."

 

Les attitudes en elles-mêmes ne sont pas bonnes ou mauvaises.  « Elles sont » et elles ont chacune une histoire  particulière à nous raconter sur nous-même. 

Il est humain d’éprouver de la tristesse lors d’un deuil, de la colère ou de la rancune après une rupture.  La difficulté  apparaît lorsque nous restons englués dans certaines attitudes  et que celles–ci deviennent toxiques et finissent par diriger notre vie en créant en nous un véritable corps de souffrance. 

La première des attitudes, celle à partir de laquelle découlent toutes les autres est la PEUR.  Mary BURMEISTER l’appelait aussi : fausses preuves semblant réelles.   Sans PEUR, plus d’inquiétude, plus de colère, de tristesse ou de faux-semblant.  JUSTE ÊTRE. 

  

Avec la pratique, nous pouvons sentir le travail d’harmonisation se mettre en œuvre lorsque nous tenons un doigt.   Oh, bien entendu rarement la 1ère fois et cela n’est pas essentiel.  Que nous « percevions ou pas » n’interfère pas sur la profondeur du processus d'harmonisation qui s’effectue dès que nous nous tenons les doigts.

Tenez ainsi votre pouce et doigts toutes les fois où vos mains sont oisives.  Vous harmoniserez les 5 grandes attitudes, permettrez à l'énergie  de circuler de façon plus fluide et revitaliserez votre être entier.

Qui a-t-il de plus facile ?  Et l'effet est cumulatif, ainsi plus que vous tenez les doigts et plus vous vous « nettoyez », plus vous harmonisez.